Le bio art, ou le vivant dans l’art

Le bio art, c’est le croisement de la biologie et de l’art que l’artiste même fait son propre expérience avec son corps. Les artistes du bio art changent son atelier en laboratoire d’expérience afin de concrétiser son talent artistique.  C’est donc une forme d’évolution de l’art contemporain dont les artistes exploitent toutes sortes de techniques, différents thèmes et diverses matières premières pour arriver à leur création.

Le bio art, un croisement entre art, science et technique

bio-art.jpg

Les œuvres artistiques du bio art sont apparues suite aux découvertes scientifiques et technologiques récemment mis en vogue. C’est aussi un art qui s’est placé entre la virtualisation et la création, mais le problème se pose sur le fait de savoir où commence la science, où se place l’art et jusqu’où ils prennent leur limite. Dans le bio-art, la toile et le papier sont remplacés par le vivant et ses mécanismes comme les cellules, la peau ou autres.
En effet, le bio art est le croisement entre art, science et technique car il existe depuis l’utilisation des plantes et animaux à des fins esthétiques ou à la production alimentaire comme le fromage, la bière. Et avec la technique et la science moderne, le bio art s’est beaucoup évolué vers l’utilisation des mécanismes naturels du vivant sans modification ou en faisant une manipulation génétique pour créer un nouvel art se rapprochant du vivant.

Un courant artistique dérageant et basé sur la science fiction

la-science-fiction.jpg

Le bio art est actuellement un courant artistique dérangeant sachant qu’au début, les artistes utilisent les animaux comme le lapin et la grenouille pour faire leur création mais ils arrivent à utiliser même le corps humain et l’exploiter. Etant basé sur la science fiction, le bio-art est devenu provoquant et crée une méfiance de la part des biologistes.